La Colonie P.

2019

Installation

Production Le Fresnoy – Studio National des arts contemporains

La colonie P. , Hadrien Téqui, 2019 from Le Fresnoy on Vimeo.

Une matière visqueuse de couleur jaune se développe le temps de l’exposition. C’est un être vivant unicellulaire multi-nucléique surnommé le « blob ». Pour lui permettre de continuer à vivre le temps de l’exposition, il faut le nourrir, l’hydrater et le soigner. Sa nourriture – des comprimés de flocons d’avoine – est distribuée par un bras nourricier. Pour l’empêcher de proliférer en dehors de l’installation, des comprimés de quinine sont disposés afin de dessiner les frontières du monde de cette forme vivante. À mesure que les heures passent, les flocons d’avoine deviennent le foyer de cultures de champignons qui menacent la santé du blob. Pour empêcher l’infection de toute la culture, il faut amputer le blob de la partie infectée. Se développant à cheval sur deux plateaux rotatifs, le plateau qui accueille le blob infecté se retourne et un mécanisme vient évacuer la matière infectée. La nourriture est alors distribuée sur le plateau devenu vierge et le blob commence alors à conquérir ce nouveau territoire. Ce cycle repose sur un équilibre précaire dans lequel le blob peut, à tout moment, soit disparaître, soit s’échapper du cadre qui lui est fourni. La machine missionnée pour maintenir cet équilibre ne doit pas faillir, au risque de mettre en péril l’intégrité de l’installation.

Crédits :

Chargé de production : Barbara Merlier

Chef de projet : Christophe Gregorio

Programmation : Étienne Landon

Programmation Analyse Blob : Loïc Vanden Bemden

Construction :
Thomas Mognier
Léo Pacquelet
Pierre Le Lay
Julie Machin
Guillaume Gravina
Cinna Peyghami

Lumière :
Sébastien Cabour
Cinna Peyghami

Consultants Blob :
Audrey Dussutour
Aurèle Boussard

Suivi artistique : Patrick Jouin

Avec le soutien de l’équipe IVEP (Interindividual Variability and Emergent Plasticity / Audrey Dussutour et Aurèle Boussard) au sein du CRCA (Centre de Recherches sur la Cognition Animale) dans le CBI (Centre de Biologie Intégrative), CNRS (Centre National de la Recherche Scientifique). 

La réalisation de l’œuvre d’Hadrien Téqui a été accompagnée par Numédiart et C2L3Play – Cross Border Living Labs, dans le cadre du programme de coopération transfrontalière Interreg France-Wallonie-Vlaanderen cofinancé par l’Union Européenne. www.interreg-fwvl.eu 

Avec le soutien du Fonds européen de développement régional / Met steun van het Europees Fonds voor Regionale Ontwikkeling

Le Fresnoy - Studio national des arts contemporains, Tourcoing Le Fresnoy - Studio national des arts contemporains est né de la volonté du ministère de la Culture et de la Communication d’implanter dans le nord de la France, un établissement supérieur d’enseignement artistique d’un type nouveau, pôle d’excellence d’envergure nationale et internationale, dont les références furent exprimées par quelques formules telles que « un IRCAM des arts plastiques » ou encore « une villa Médicis high-tech ».

Sa pédagogie, principalement fondée sur la production d’œuvres de toute sorte dont le point commun est l’intégration de techniques audiovisuelles professionnelles, en fait un lieu de production, d’expérimentation et de diffusion totalement inédit.

Source: http://www.lefresnoy.net/fr/Le-Fresnoy/presentation
CRCA Le Centre de Recherches sur la Cognition Animale
CBI Centre de Biologie Intégrative
CNRS Le Centre national de la recherche scientifique est un organisme public de recherche (Établissement public à caractère scientifique et technologique, placé sous la tutelle du Ministère de l'Éducation nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche). Il produit du savoir et met ce savoir au service de la société.
C2L3Play Le projet Interreg France-Wallonie-Vlaanderen intitulé C2L3Play
Union européenne L'Union européenne (UE)Note 4 est une association politico-économique sui generis de vingt-huit États européens qui délèguent ou transmettent par traité l’exercice de certaines compétences à des organes communautaires4,5. Elle s'étend sur un territoire de 4,5 millions de kilomètres carrés6, est peuplée de plus de 511 millions d'habitants2 et est la deuxième puissance économique mondiale en termes de PIB nominal derrière les États-Unis7,8,9. L’Union européenne est régie par le traité de Maastricht (TUE) et le traité de Rome (TFUE), dans leur version actuelle, depuis le 1er décembre 2009 et l'entrée en vigueur du traité de Lisbonne. Sa structure institutionnelle est en partie supranationale et en partie intergouvernementale : le Parlement européen est élu au suffrage universel direct, tandis que le Conseil européen et le Conseil de l'Union européenne (informellement le « Conseil des ministres ») sont composés de représentants des États membres. Le président de la Commission européenne est pour sa part élu par le Parlement sur proposition du Conseil européen. La Cour de justice de l'Union européenne est chargée de veiller à l'application du droit de l'Union européenne.
Wallonie
Numediart NUMEDIART est l’Institut de recherche de l’Université de Mons (UMONS) qui a pour mission d’assurer des activités de formation et de recherche dans le domaine des technologies créatives.

Créé en 2010, il rassemble près de 75 chercheurs évoluant au sein de 13 départements de recherche et 5 Facultés et bénéficie d’une expertise reconnue au niveau international dans le domaine du traitement du son, de l’image, de la vidéo, des gestes et des bio-signaux pour les applications où l’interaction homme-machine vise à faire naître l’émotion.
UMons Université de Mons

Remerciements :
Clémence Martin, Loïc et Guy Vanden Bemden, Fabien Grisard, Antoine Maiorca, Thierry Dutoit, Nathan Hubens, Ambroise Moreau, François Rocca (UMONS – Numédiart), Mei Menassel (UPHF) et Stéphanie Robin. Barbara Merlier, Éric Prigent, Patrick Jouin, Audrey Dussutour, Aurèle Boussard, Brigitte et Pierre Téqui, Christophe Gregorio, Étienne Landon, Thomas Mognier, Léo Pacquelet, Guillaume Gravina, Pierre Delplanque, François Bedhomme, Cyprien Quiairiat, Sébastien Cabour, Julie Machin, Cinna Peyghami, Pierre Le Lay, Aurélie Brouet, Louise Jottreau, Madeleine Van Doren et Daniel Dobbels.